Derniers avis

 

Tropique de la violence (Nathacha Appanah)

note: 5Coup de coeur Jean-Luc - 21 juillet 2018

Tropique de la violence est l'ouvrage que Delphine de Vigan a envie d'offrir à tout le monde, dit-elle dans une interview au Monde (20/07/2018). Elle travaille même sur son adaptation au cinéma.

Le Potager de mon grand-père (Martin Esposito)

note: 5Du goût et des couleurs Jean-Luc - 20 juillet 2018

Les mois s'écoulent en compagnie de Vincenzo, 85 ans, qui transmet à son petit-fils Martin, son amour du jardin et son savoir-faire. Leçons de jardinage et leçon de vie pour retrouver le goût des choses.

La grande bleue (Nathalie Démoulin)

note: 5La Grande Bleue Sylviane - 11 juillet 2018

J'adore ce livre ! A lire particulièrement en été à cause du titre. Le résumé ne reflète pas bien l'histoire et ne met pas en relief l'importance de la mer. On retrouve toute l'ambiance des années 60/70 dans le monde ouvrier de Franche-Comté avec les premières grèves et licenciements. Le personnage principal est une jeune femme, son parcours est émouvant, simple, intéressant, assez admirable finalement.

Ma reine (Jean-Baptiste Andrea)

note: 4âme d'enfant Papilou - 4 juin 2018

Un premier roman touchant où un petit garçon un peu différent nous parle de sa vie dans une station service dans les années 60. Il ne va plus à l'école et est très isolé. Un jour, il part en forêt pour "aller à la guerre" et fait la rencontre d'une petite fille à l'imagination débordante. Elle devient sa reine et il passe de moments étonnants...Une ode à l'enfance et à la tolérance.

Le rameau brisé (Jonathan Kellerman)

note: 1le rameau brisé Gérard - 23 mai 2018

Lecture prenante tout au long de la lecture

La fissure (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 1La Fissure Gérard - 23 mai 2018

histoire originale avec un dénouement inattendu. J'ai beaucoup aimé

The Rook n° 1 (Daniel O'Malley)

note: 5Une roman policier aux teintes fantastiques Amélie - 22 mai 2018

C’est un roman au suspense haletant qui nous plonge dans une double enquête :qui veut tuer l’héroïne principale? et que lui est-il arrivé?

Le roman met l’accent sur la transformation de l’héroïne, ou du moins de son corps, car la nouvelle occupante aura plus d’audace, saura mieux utiliser ses pouvoirs et s’imposer au sein de l’organisation. A travers ses lettres qu’elle s’est envoyées à elle-même, un dialogue s’installe entre la Myfanwy du passé et celle du présent. L’auteur donne ici une leçon : peu importe ce que l’on a vécu, on peut toujours rebondir et avoir une seconde chance.
L’organisation de l’Echiquier, qui ressemble à celle d’un jeu d’échec au niveau de ses dirigeants : la tour s’occupe de la logistique, le fou des opérations commandos, etc…est assez bien construite et intéressante. On y découvre des secrets comme dans toute organisation, avec des personnages disposant de pouvoirs spéciaux qui rappellent les Xmen : une femme indestructible, un homme élastique, un cerveau pour 4 corps, une femme qui convainc les autres en visitant leurs rêves, un vampire… Une autre organisation, les Greffeurs s’oppose à l’Echiquier en permettant à des individus lambdas d’acquérir des pouvoirs via des voies technologiques.
Conclusion : Au delà du suspense et du côté fantastique, Tout le roman porte sur la construction de l’individu : comment se construire normalement avec un don que l’on n’a pas voulu? Comment vivre normalement avec un don qu’on a demandé à avoir ?

Timeville (Tim Sliders)

note: 5Back to the 80's : entre roman humoristique et fantastique Amélie - 22 mai 2018

Ce que j'ai aimé dans ce livre :

Les situations cocasses dues au décalage des personnages avec l’époque dans laquelle ils ont atterri : l’adolescente en crise perdue sans téléphone portable ou internet, la mère chirurgienne rétrogradée infirmière, le père devenu directeur d’un restaurant miteux...mais surtout les deux cambrioleurs pas très doués qui ont été embarqués par erreur dans le voyage dans le temps de la famille et qui essaient de s’adapter à l’époque où ils ont atterri.

Un retour dans le passé pour le lecteur qui redécouvre les années 80 et tout ce qui se faisait de pire ou de meilleur : Les vêtements fluos, les pin’s, le téléphone fixe, le rubik’s cube…

Une réflexion sur les choix de vie et ce qui nous rend vraiment heureux à travers le couple que forme David et Anna : A quel moment leur vie amoureuse s’est-elle désagrégée?

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi (Laurent Gounelle)

note: 5Une réflexion sur la religion sans prosélitisme Amélie - 22 mai 2018

Une réflexion sur la religion chrétienne mise en parallèle avec d’autres religions mais aussi sur la pratique du culte, sans aucun prosélitisme.
Une approche thérapeutique de la religion à travers le personnage d’Alice qui essaie d’utiliser des méthodes de développement personnel au sein de l’Eglise avec plus ou moins de succès.
Un roman sur l’égo et ce qu’il nous pousse à faire ou à défaire dans nos comportements quotidiens.

Venise n'est pas en Italie (Ivan Calbérac)

note: 5Un roman humoristique sur l'adolescence Amélie - 22 mai 2018

Dans un style d’écriture oscillant entre journal intime et journal de voyage, Emile, 15 ans, introverti mais très intelligent, raconte ses premiers émois amoureux et le voyage qu'il entreprend en Italie pour retrouver sa belle...

Sous une légèreté apparente, l’auteur réalise le portrait d’un adolescent universel qui se pose des questions sur le monde qui l’entoure et lui-même.

Un roman drôle et touchant à la fois, réflexif aussi sur la période de l’adolescence, initiatique surtout avec cette folle aventure qui vous laissera le sourire aux lèvres.

Les loyautés (Delphine de Vigan)

note: 5Coup de coeur Papilou - 13 mai 2018

Encore un très bon roman de Delphine de Vigan, dense et prenant. Une jeune professeure s'inquiète du comportement d'un de des élèves. Elle soupçonne un cas de maltraitance et replonge dans sa propre enfance. Elle prendra la souffrance de cet élève bien trop à cœur. L'adolescent entraîne son meilleur ami dans l'alcoolisme, ce que sa mère ne voit pas d'un bon œil. Dans ce roman choral où la voix est donnée à quatre personnages, la tension monte et le lecteur attend la fin avec impatience...

Et soudain tout change (Gilles Legardinier)

note: 5Enorme coup de coeur ! Clémentine - 9 mai 2018

/J'ai écouté le livre audio mais il n'est pas possible de laisser son avis sur sa fiche.../
Ce livre est d'une justesse et d'une intensité touchantes. Je me suis totalement retrouvée dans le personnage de Camille, qui nous embarque avec sa bande de potes dans son quotidien banal (et parfois trépidant !) de lycéenne. Je n'en dis pas plus pour vous laisser le découvrir vous-mêmes. Je vous le recommande vraiment chaudement !!!

Fragiles (Sarah Morant)

note: 5Excellent ! Clémentine - 8 mai 2018

J'ai adoré ce livre, qui nous fait découvrir au fil des pages deux personnages réalistes, complexes et attachants. En se découvrant, ils découvrent aussi les meurtrissures de l'autre. Je vous recommande vivement cette lecture !

Margot et la surprise de noel (Soufie Regani)

note: 3Margot prépare Noël ! Camille - 31 mars 2018

J'aime bien Margot et y a des beaux dessins.

L'art de perdre (Alice Zeniter)

note: 5Saga familiale d'une famille de harkis Papilou - 23 mars 2018

Excellent roman, un peu long au démarrage, mais qui m'a beaucoup plu. Naïma, jeune femme d'aujourd'hui remonte le temps pour tenter de mieux comprendre ses grands-parents Ali et Yema. Ali est devenu harki et sa vie a basculé. Il est parti en France où il a été recueilli dans deux camps successifs avant de s'installer dans un tout petit HLM avec sa famille qui s'agrandira au fil des années. Une vie de douleurs, de difficultés avec des enfants et des petits-enfants, plus ou moins remués par leurs origines. Très bien écrit et documenté, j'ai découvert en détail l'envers de la vie de ces hommes et de ces femmes moitié algériens, moitié français.

Tombé dans l'oreille d'un sourd (Grégory Mahieux)

note: 5Le combat d'un père pour son fils sourd Papilou - 13 mars 2018

Excellente bande dessinée, réaliste et émouvante dans lequel le père de jumeaux raconte les difficultés crées suite au handicap d'un de des fils. Les jumeaux sont nés prématurés et l'un a une grosse allergie et l'autre est sourd. Les difficultés commencent lorsque le diagnostic est posé : suivi médical lourd, protocole peu clair, difficultés à communiquer et surtout à s'intégrer dans une école classique. Les parents se sentent isolés, peu soutenus par leur famille et leur employeur. L'enfant est suivi par une psychologue, une psychomotricienne, un orthophoniste et suit des cours dans une classe de sourds. Peu à peu, les parents se battent pour que leur enfant entende et qu'il s'intègre dans la société.

Lip, des héros ordinaires (Laurent Galandon)

note: 4Contre les licenciements Papilou - 13 mars 2018

Une bande dessinée qui m'a bien plu relate le conflit social et politique de l'entreprise Lip à Besançon. L'histoire est vue à partir du regard des ouvriers et de ce que cela change dans leur vie quotidienne mais aussi dans toute la France. Les employés ont été très soutenus dans la lutte contre les licenciements. Histoire avec de belles illustrations et une grande clarté dans la narration. A découvrir pour passer un bon moment et se cultiver.

80 notes d'érotisme n° 6
80 notes de nuit (Vina Jackson)

note: 2Décevant Clémentine - 27 février 2018

J'ai trouvé que ce livre était le moins bon de la série, alors que je m'attendais à une fin en apothéose, après cinq premiers livres haletants.
Le lecteur découvre néanmoins beaucoup de liens entre les personnages et les actions des autres tomes.

Wild girl (Audren)

note: 4Historique Clémentine - 27 février 2018

J'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a fait voyager dans les tout débuts de l'Amérique. Original, le récit me semble très proche de ce que devait être la vie alors, et il n'est pas du tout fleur bleue. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus "cu-cu" d'aprèsbla couverture. J'ai aimé en particulier le réalisme et la force du personnage de Milly. Je le recommande !

13 Reasons why (Treize raisons - édition série télé) (Jay Asher)

note: 5Coup de coeur Clémentine - 27 février 2018

J'avais entendu parler du film, mais je m'étais dit que c'était un sujet trop sombre et déprimant. Et là, plus d'un an après, je suis tombée sur le e-book.
Dès les premiers mots, j'ai été aspirée par ce livre. Piquée par la curiosité : qu'est-ce que Clay, le narrateur, a bien pu faire qui ait poussé Hannah au suicide ? Est-ce que c'est un méchant malgré lui ou un grand méchant ?
Ce livre est très bien écrit, l'auteur a su générer un suspense et une ambiance de tension incroyable, sans jamais tomber ni dans le larmoyant, ni dans le macabre. A la fois il dénonce les moeurs adolescentes, et il questionne le lecteur : à sa place, aurais-tu réagi différemment ? Est-ce que ça aurait changé la fin?
Bref, maintenant, je dois absolument voir le film ! (Même si je pense qu'il sera moins bien car tout est basé sur des réflexions intérieures de Clay et Hannah, ce qui est difficile à mettre en scène...).

Les Petites Victoires (Yvon Roy)

note: 5Témoignage optimisme sur l'autisme Emilie - 14 février 2018

Un magnifique témoignage d'un papa d'autiste qui ne lache rien. Une belle lecon de vie pleine d'optimisme.

L'amie prodigieuse (Tome 4) - L'enfant perdue (Elena Ferrante)

note: 5Saga napolitaine : suite et fin Papilou - 5 février 2018

Ce 4ème tome foisonnant de détails et de personnages clôt la saga de l'Amie prodigieuse. L'auteure nous raconte ses mésaventures avec Nino Sarratore, sa nouvelle maternité, ses déboires avec Pietro, le décès de sa mère. Elle renoue avec Lila à côté de laquelle elle viendra à nouveau habiter, pour le meilleur et pour le pire. Ce roman m'a paru plus dense que les précédents, moins politique que le 3ème tome même si la mafia du quartier reste très présente et que Nino devient un homme politique. J'ai apprécié que l'auteure nous précise la vie et la fin de nombreux personnages (ses parents, ses amoureux, sa famille et plus particulièrement ses filles, les personnages du quartier) et qu'elle détaille sa vie sur plusieurs décennies. (son métier, son envie de liberté et d'indépendance). Elle évolue beaucoup et sa relation avec Lila se modifie aussi profondément, entre amour, admiration, haine et incompréhension. A découvrir.

L'élite T03 (Joëlle Charbonneau)

note: 5For the greater good Clémentine - 4 février 2018

L'espoir de la Présidente et l'avenir du Test reposent sur les épaules de Cia. Mais après les révélations et les secrets qu'elle découvre, qui doit-elle croire, pour agir pour le plus grand bien ?
J'ai vraiment adoré cette série, que je classerais aux côtés de Hunger Games, Le Labyrinthe ou Uglies. A lire absolument, mais attention car quand on s'y plonge, impossible de s'arrêter ! ;-)

L'élite T02 (Joëlle Charbonneau)

note: 5Jusqu'où iront-ils ? Clémentine - 4 février 2018

Après avoir réussi le Test, Cia recouvre petit à petit la mémoire et découvre l'envers du décor. Dans ce monde impitoyable, sa survie ne dépend que de ses capacités. Jusqu'où elle et ses amis iront-ils dans leurs études ? Jusqu'où les reponsables sont-ils prêts à aller pour sélectionner l'élite ?
J'ai vraiment adoré cette série, que je classerais aux côtés de Hunger Games, Le Labyrinthe ou Uglies. A lire absolument, mais attention car quand on s'y plonge, impossible de s'arrêter ! ;-)

L'élite (Joëlle Charbonneau)

note: 5A qui faire confiance ? Clémentine - 4 février 2018

L'héroïne, Cia, au premier abord simple et quelconque, se révèle au fur et à mesure du livre et des épreuves qu'elle doit surmonter. Dans un monde dangereux où chaque décision peut lui coûter la vie, elle découvre que faire confiance n'est pas sans conséquence, et pourtant nécessaire pour survivre.
J'ai vraiment adoré cette série, que je classerais aux côtés de Hunger Games, Le Labyrinthe ou Uglies. A lire absolument, mais attention car quand on s'y plonge, impossible de s'arrêter ! ;-)

La seule chose qui compte vraiment (Nathalie Somers)

note: 5Dépassement de soi Clémentine - 4 février 2018

"La seule chose qui compte vraiment", c'est la détermination avec laquelle Lise, l'héroïne, mène ses combats : dans la vie, à la gym, puis... à l'escrime. J'ai adoré ce livre, d'un style simple et qui décrit bien les difficultés d'une adolescente qui cherche par tous les moyens à atteindre son but. Ma petite pépite de ce début d'année 2018 !

Fées d'hivers (Collectif)

note: 1Avis aux futurs lecteurs Mathilde - 22 janvier 2018

J'aurais aimé être avertie que toutes les histoires étaient des romances homosexuelles !

La reine des lectrices (Alan Bennett)

note: 3la reine des lectrices Martine - 22 janvier 2018

Une idée originale, traitée avec un merveilleux humour. A lire absolument par un jour de spleen !

Le jardin arc-en-ciel (Ito Ogawa)

note: 4Tolérance Papilou - 19 janvier 2018

J'ai apprécié ce roman d'Ito Ogawa, sorti en 2016. J'ai retrouvé l'écriture délicate d'un de ses autres romans, Le Restaurant de l'amour retrouvé.
Deux femmes, une mère de 35 ans qui a un fils de 7 ans, et une lycéenne, tombent amoureuses. Malgré leurs différences d'âge, l'intolérance de l'entourage et toutes les difficultés qu'un couple d'homosexuels peut rencontrer, leur couple tient le coup contre vents et marées. L'auteure nous décrit avec délicatesse et sensibilité leur vie de famille et leurs projets. Elles retapent une vieille maison et ouvrent une maison d'hôtes où elles accueillent un public hétéroclite.
Elles mèneront une vie remplie d'amour, de sagesse et de sérénité malgré les difficultés et les malheurs qui jalonneront leurs vies.
Un roman bien écrit, optimiste et plein de sagesse et de tolérance, qui réjouira les amateurs de littérature japonaise.

Cent ans, c'est passé si vite (Gisèle Casadesus)

note: 4Tranches de vie d'une comédienne centenaire Papilou - 19 décembre 2017

Une autobiographie de cette célèbre comédienne qui a eu une vie pleine de joie et de richesses intellectuelles. Sa filmographie est impressionnante, elle pouvait jouer plus de 10 personnages de théâtre en une seule année ! Ce livre se lit facilement car il est structuré sous forme d'abécédaire dans lequel elle raconte des tranches de vie professionnelles ou familiales.

Dans la combi de Thomas Pesquet (Marion Montaigne)

note: 4Les facettes du métier d'astronaute Papilou - 19 décembre 2017

Une très bonne bande dessinée dans laquelle vous découvrirez le milieu des astronautes et la vie de Thomas Pesquet, son enfance, sa passion pour l'espace et son parcours pour y arriver. De nombreux détails techniques et une pointe d'humour rendent la lecture très intéressante et enrichissante.

Ma petite plume (Julie de Troy Lecante)

note: 5La douleur de prendre un enfant Papilou - 8 décembre 2017

Voici le récit douloureux d'une femme, aujourd'hui infirmière dans une maternité, qui témoigne de l'interruption médicale de grossesse pour son premier enfant. Julie de Troy Lecante est une femme jeune, amoureuse et heureuse. Elle attend son premier bébé, un petit garçon qui semble en pleine santé durant le début de sa grossesse. Lors de la troisième échographie, c'est le choc, son bébé qui doit naître dans 2 mois est lourdement handicapé. Le couple décide avec une immense douleur d'interrompre la vie de cet enfant. Le parcours médical et psychologique et de Théo et ses parents est raconté avec pudeur et amour. Un très beau témoignage sur un sujet difficile.

Libertango (Frédérique Deghelt)

note: 4J'ai aimé ! Martine - 5 décembre 2017

Un livre à recommander si l'on aime la musique bien sûr et les émotions qu'elle suscite, si on a de l'empathie pour les gens, surtout les cabossés physiques et de l'âme!

La vie secrète des arbres (Peter Wohlleben)

note: 5Les mystères de la forêt dévoilés Papilou - 30 novembre 2017

Excellent documentaire tout public et révolutionnaire. C'est un pionnier dans la découverte aussi poussée des arbres et dans sa transmission au grand public. Il explique les relations entre arbres, entre espèces, entre arbre-parent et arbre-bébé ainsi que les liens entre l'arbre et les champignons, l'arbre et les oiseaux, l'arbre et les parasites... Il développe de manière claire et précise de nombreuses informations sur la botanique et l'importance de laisser la forêt tranquille. Le passage sur la souffrance des arbres en ville est particulièrement émouvant. Le message reste positif, envers et contre tout, la forêt lutte et luttera toujours pour sa survie. Ouf !

Deux messieurs sur la plage (Michael Köhlmeier)

note: 3Churchill, Chaplin et le chien noir Jean-Luc - 29 novembre 2017

Un étonnant témoignage sur deux grandes figures du XXe siècle, dont on découvre qu'elles ne cessèrent de lutter contre des pulsions suicidaires. L'homme politique et l'artiste se sont mutuellement portés secours lorsque "le chien noir" venait aboyer à leur porte.

Le perroquet (Espé)

note: 4La maladie à hauteur d'enfant Jean-Luc - 29 novembre 2017

Si "l'Ascension du Haut mal" de David B. reste une référence dans la façon d'évoquer la maladie (ici l'épilepsie), "Le perroquet" est à sa manière un témoignage fort autour de la maladie psychiatrique, mais aussi une belle description d'un enfant qui poursuit sa vie privé de maman.

Un vent de cendres (Sandrine Collette)

note: 1Petite cuvée Jean-Luc - 29 novembre 2017

Après "Des noeuds d'acier", premier roman tendu et bien rythmé, on attendait Sandrine Collette au tournant pour son deuxième roman. La mort est au tournant, certes, mais la déception est immense. Pas de vrai suspens, une intrigue mal ficelée, seuls le début et la fin du roman sont réussis. Mais au milieu, quel ennui. Ce polar qui a pour décor le vignoble de Champagne au moment des vendanges ne nous donne pas le meilleur cru.

Dans l'ombre de la lumière (Claude Pujade-Renaud)

note: 4Dans l'ombre de la lumière Martine - 25 novembre 2017

Un beau titre, un beau roman, une belle écriture. Un livre harmonieusement composé, un sujet particulièrement original, des plongées dans la vie et l'oeuvre d'Augustin qui n'est pas encore le saint dont des siècles d'hagiographie ont dissimulé les erreurs et les fautes . . . Et un portrait de femme attachant, baigné de mélancolie.

Un vent de cendres (Sandrine Collette)

note: 1Un vent de cendres Martine - 25 novembre 2017

On a du mal à s'intéresser à cette histoire de jeunes engagés pour les vendanges. Les personnages sont stéréotypés, avec le mystérieux inconnu en arrière-plan (mystérieux, forcément !) Nous comprenons vite que le frère de l'héroïne a été tué -- et nous pouvons deviner par qui, lors de la recherche qui mène à l'étang. Si bien que le suspense final tombe à plat. Heureusement que l'auteur a écrit aussi "Six fourmis blanches", qui est un excellent roman.

La note sensible (Valentine Goby)

note: 4La note sensible Martine - 24 novembre 2017

Elle tombe amoureuse du violoncelle avant de tomber amoureuse du violoncelliste. Mais -- par naïveté?parce qu'elle ne veut pas voir ce que nous, lecteur, nous devinons assez vite? -- elle ne se rend pas compte qu'il ne l'aime pas -- pas comme elle voudrait l'être.
Le roman est écrit avec facilité et décrit très bien l'arrivée puis la vie à Paris de la jeune provinciale ainsi que sa fascination pour la musique, avec la bonne idée, originale, de la faire écouter à l'héroïne à travers la cloison séparant deux appartements.
Donc un roman à lire absolument si l'on aime la musique classique, sujet beaucoup trop rarement traité.

Bonjour , c'est l'infirmière ! (Charline)

note: 4Témoignage d'une infirmière libérale Papilou - 21 novembre 2017

Une histoire vécue bien écrite et agréable à lire dans laquelle Charline nous raconte son quotidien d'infirmière libérale : des joies, des peines mais aussi de grosses difficultés financières. Elle explique que le premier soin effectué est payé à 100%, le second à 50% et les suivants, pas du tout. On arrive à des aberrations quand elle a 5 soins à faire sur un patient, elle passe 45 minutes chez une personne pour gagner quelques euros. Elle nous raconte aussi ses difficultés à avoir la bonne ordonnance du médecin pour se faire rembourser par la sécurité sociale. Quelques personnes lui font des demandes particulières, comme ôter les fils du chien, remettre les pendules à l'heure ou passer chercher leur pain. J'ai passé un bon moment de lecture.

Le journal d'Anne Frank (Anne Frank)

note: 4Belle adaptation Papilou - 14 novembre 2017

Une très belle adaptation du journal d'Anne Frank. Les dessins sont très réussis, le texte sélectionné est bien choisi ainsi que les extraits du journal. Ce roman graphique est très émouvant et restitue bien les pensées et le quotidien éprouvant de l'adolescente.

Quand sort la recluse (Fred Vargas)

note: 5Du bon Vargas Catherine - 9 novembre 2017

Toujours aussi agréable à lire, l'intrigue est prenante et les personnages attachants.

La liberté pour ma fille (Samieh Hezari)

note: 4Mari manipulateur Papilou - 7 novembre 2017

Témoignage émouvant, La liberté pour ma fille, c'est le récit d'une femme iranienne partie en Irlande faire carrière avec son mari médecin. Ils auront une fille puis le couple se séparera. Elle retournera en Iran voir sa famille, divorcée et rejetée par ses amis en Irlande. Fragilisée, elle épousera très vite un de ses cousins d'enfance, homme particulièrement violent et manipulateur. Elle tombera enceinte et tentera à tout prix de repartir en Irlande, loin de cet homme dangereux. Cette histoire vécue rappelle Jamais sans ma fille de Betty Mahmoody. J'ai apprécié ce récit émouvant mais par moment, la naïveté de cette femme m'a agacée. Elle se fait extorquer de l'argent plusieurs fois. Elle réussira toutefois à sortir de cet enfer grâce à sa volonté et à sa persévérance.

Irrésistible ! (Meg Cabot)

note: 4Léger, trépidant et marrant ! Clémentine - 1 novembre 2017

J'étais contente de retrouver un livre de Meg Cabot après avoir dévoré la série du "Journal d'une princesse", eh bien je n'ai pas été déçue !
Tout d'abord, ce livre n'en est pas un... mais trois ! Il rassemble toute la trilogie* des "enquêtes" de Heather Wells. Après une courte carrière de chanteuse pour ados, cette jeune femme se retrouve directrice adjointe d'une résidence universitaire, qui va être rapidement (et tristement) surnommée "Le Dortoir de la Mort"... Et elle se retrouve bien malgré elle impliquée dans les enquêtes qui s'y déroulent.
J'ai adoré : le personnage de Heather est drôle, décalé et hyper gourmande ! Ajouté à un suspens certain, lié aux meurtres et aux aventures nécessaires à leur élucidation, et des histoires d'amour (et des presque-histoires d'amour) qu'on attend de voir évoluer avec impatience : vous avez la recette pour un (ou plutôt trois) livre(s) délicieux !

[*1. Une irrésistible envie de sucré ; 2. Une irrésistible envie d'aimer ; 3. Une irrésistible envie de dire oui] > Attention, ça pèse lourd du coup ! ^^

13 petites enveloppes bleues (Maureen Johnson)

note: 4Aventure sympathique ! Clémentine - 1 novembre 2017

Embarquez pour une aventure assez improbable avec Ginny, à qui sa tante défunte et bien aimée a confié un jeu de piste dans toute l'Europe sous la forme de 13 petites enveloppes bleues ! Au fur et à mesure qu'elle découvre les secrets que lui partage sa tante, l'héroïne apprend également à se connaître elle-même. De nombreux rebondissements, du rythme : de bons moments de lecture !
[Et je viens de découvrir en laissant ce commentaire qu'il y a une suite : "La dernière petite enveloppe bleue" !]

Jamais assez maigre (Victoire Maçon Dauxerre)

note: 5Bouleversant ! Clémentine - 1 novembre 2017

L'autobiographie de la jeune mannequin française Victoire Maçon Dauxerre m'a vraiment bouleversée. Elle témoigne d'une façon très précise et humaine de ce qu'elle a vécu, subi et ressenti au cours de sa carrière de top model. Entre paillettes et anorexie, elle révèle à la fois l'envers du décor vraiment peu reluisant du monde de la mode*, mais aussi ses bonheurs simples et éphémères. Derrière l'illusion, elle décrit aussi ce vide sans fond qui a pris sa place.
Plus qu'un témoignage personnel, l'histoire de Victoire est un véritable appel au secours qui donne une voix à tous les très jeunes gens enfermés dans le culte du corps parfait et de l'extrême minceur, et pas uniquement aux professionnels de la mode. Je vous recommande vivement ce livre.
[*D'ailleurs, quand on lit que Karl Lagerfeld considère les mannequins comme des cintres, on peut se demander si les récents (sept 2017) engagements des géants français Kering et LVMH concernant les conditions de travail et la taille des mannequins vont être respectés...]

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 53 femmes, 3 parcours, 3 battantes Papilou - 27 octobre 2017

Un très beau premier roman. Les destins de 3 femmes vont être reliés par leurs cheveux, d'où le titre. Trois histoires qui s'entrelacent, sans pathos, mais touchantes. L'auteure nous raconte la vie de Smita en Inde, jeune maman qui a pour métier de vider les latrines des voisins à mains nues. Elle se battra pour que sa fille ne fasse jamais ce métier. Il y a Giulia, en Sicile qui travaille dans l'atelier de son père. Il fabrique des perruques en vrais cheveux. Et Sarah, working-girl qui assure aussi bien au niveau personnel que professionnel, jusqu'à ce que sa vie bascule.
3 femmes, 3 parcours, 3 vies de combats.
Un bel hommage aux femmes !

1, rue des Petits-Pas (Nathalie Hug)

note: 3Le métier de sage-femme il y a 100 ans Papilou - 27 octobre 2017

J'ai apprécié ce roman dont le sujet m'a interpellé, le métier de sage-femme au début du siècle sur fond d'histoire d'amour douloureuse. Louise, l'héroïne, est à la fois attachante de par son souhait de progresser dans son métier mais agaçante dans son refus de se laisser aimer. On apprend beaucoup sur les coulisses du métier, un peu trop à mon goût. Je n'ai pas trop apprécié les détails de nombreuses maladies. L'histoire d'amour entre les deux héros est très longue à se mettre en route, c'est pourquoi je ne mets pas plus d'étoiles. Ce roman reste toutefois un bon roman, agréable à lire et plutôt prenant, original en tout cas.

Six fourmis blanches (Sandrine Collette)

note: 1bluffant Paline - 19 octobre 2017

On ne sait pas où on va dans ces montagnes ! angoisse, terreur, froid et déprime, deux histoires que seule la montagne lie .


Bibliothèque numérique

Les dernières nouveautés en ligne en toute légalité, c'est possible ! Livres, films, musique, magazines, formation en ligne, tout est compris dans votre abonnement, gratuitement !

  

Lire l'article complet
Partager "Bibliothèque numérique" sur facebookPartager "Bibliothèque numérique" sur twitterLien permanent
Calendrier
« juillet 2018 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Site patrimonial

Partager "Site patrimonial" sur facebookPartager "Site patrimonial" sur twitterLien permanent

Zoom sur

Contacts